La transition écologique: défis et éducation


ODD 7: Prendre des actions concrètes pour combattre le changement climatique et ses impacts

“Si vous voulez savoir comment résoudre les problèmes de la société, vous commencez par une meilleure éducation publique”
Michael Bloomberg
Envoyé des Nations Unies pour les villes et les changements climatiques

La Terre subit de profondes mutations écologiques qui bouleversent le climat, les océans au risque de provoquer l’extinction de nombreuses espèces et un phénomène accru de désertification. En 2015, 196 pays se sont réunis pour planifier une nouvelle trajectoire pour les 15 prochaines années, que l’on trouve dans l’agenda de 2030 pour le développement durable et l’Accord sur le climat de Paris. Ces accords ambitieux, y compris la réduction des émissions de gaz à effet de serre, nécessitent une collaboration étroite avec les institutions universitaires et la population.

La conférence du GE7 entend promouvoir l’acquisition de nouvelles compétences pour parvenir à une économie verte, propice au développement durable. Dans un article intitulé «Comment préparons-nous nos enfants à l’économie verte de demain? », Irina Georgieva Bokova, ancienne directrice générale de l’Organisation des Nations Unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) soutient que « créer des industries vertes s’appuiera sur des employés hautement qualifiés avec une formation spécifique - d’ici 2020, le monde pourrait compter un peu moins de 40 millions de travailleurs ayant effectué des études supérieures par rapport à la demande.» Entre autres, les compétences écologiques doivent donc être enseignées dans les écoles, les établissements d’enseignement supérieur et le lieu de travail.

“La GE7 réunira des experts et des leaders d’influence autour d’une discussion ouverte où les villes pourront être en partenariat avec les écoles dans le but de promouvoir l’économie verte. Comment pouvons-nous motiver les jeunes à accéder à des emplois liés à l’écologie : techniciens de la qualité de l’eau, ingénieurs dans le nettoyage de voiture, naturalistes, constructeurs- vert, techniciens de cellule solaire, producteurs d’énergie marémotrice, ouvriers d’énergie éolienne, emplois biocarburants ? La GE7 vous invite à apporter votre contribution